Après avoir étudié le violoncelle, Eric du Faÿ découvre le cor, dans la classe de Pierre Levet au CNR de Tours. Il en sort en 1994 avec le 1er prix à l’unanimité en musique de chambre et en cor. En 1995, il rencontre une personnalité qui l’accompagnera dans son perfectionnement de la pratique du cor : Jacques Adnet, dont il intègre la classe au C.N.R de Boulogne–Billancourt. Il obtient cette même année un 1er prix à l’unanimité. En 1997, il rentre au CNR de Paris dans la classe de Jacques Adnet, et obtient un nouveau 1er prix à l’unanimité de cor et de cor naturel. En 1998, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris (CNSMDP) et obtient en 2001 le 1er prix de cor et de musique de chambre, toujours dans la classe de Jacques Adnet. Parallèlement à son apprentissage, Eric du Faÿ obtient un certificat d’iconographie/organologie au CNSM de Paris. Dès 1999, il participe à la 3ème Académie de Musique du XXème Siècle, sous la direction de Pierre Boulez.et de David Robertson avec l’Ensemble Intercontemporain. Il est régulièrement invité par les orchestres français et les ensembles de musique d’aujourd’hui sous la direction de  chefs tels que Pierre Boulez, Valery Gergiev, Jean Claude Casadeseus, Semyon Bychkov, Sylvain Cambreling, Wyung-Chun Chung etc… Titulaire de l’ensemble TM+, premier cor solo des Concerts Colonne, il a participé à de nombreuses créations mondiales comme soliste. Proche du milieu Jazz, il fait également partie du groupe Electro « Ars Fusio »composé de 2 cors,quatuor à cordes, percussions, sax, auxquels se greffe de la musique éclectro.  Eric du Faÿ est le directeur artistique de l’Ensemble Instrumental à Vent de Paris. Professeur de cor des Ecoles Nationales de Musique de Ville d’Avray et de Saint-Cloud, il est fondateur et Organisateur du Concours National « Petites Mains Symphoniques »  pour les petits de 6 à 12ans.