C’est après des études scientifiques et musicales à l’université que Dimitri Soudoplatoff suit la Formation Supérieure aux Métiers du Son au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Au CNSMDP il intègre par la suite le cycle supérieur d’écriture (harmonie, contrepoint, fugue).
 
Les rencontres avec des professeurs tels que Fabien Waksman, Thierry Escaich et Guillaume Connesson sont déterminantes dans son choix de se porter vers la composition ainsi que la direction d’orchestre et de choeur, disciplines pour lesquelles il se forme auprès de Georges Pehlivanian et Jean-sébastien Béreau.