Vents

Après avoir étudié le violoncelle, Eric du Faÿ découvre le cor, dans la classe de Pierre Levet au CNR de Tours. Il en sort en 1994 avec le 1er prix à l’unanimité en musique de chambre et en cor. En 1995, il rencontre une personnalité qui l’accompagnera dans son perfectionnement de la pratique du cor : Jacques Adnet, dont il intègre la classe au C.N.R de Boulogne–Billancourt. Il obtient cette même année un 1er prix à l’unanimité. En 1997, il rentre au CNR de Paris dans la classe de Jacques Adnet, et obtient un nouveau 1er prix à l’unanimité de cor et de cor naturel. En 1998, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris (CNSMDP) et obtient en 2001 le 1er prix de cor et de musique de chambre, toujours dans la classe de Jacques Adnet. Parallèlement à son apprentissage, Eric du Faÿ obtient un certificat d’iconographie/organologie au CNSM de Paris. Dès 1999, il participe à la 3ème Académie de Musique du XXème Siècle, sous la direction de Pierre Boulez.et de David Robertson avec l’Ensemble Intercontemporain. Il est régulièrement invité par les orchestres français et les ensembles de musique d’aujourd’hui sous la direction de  chefs tels que Pierre Boulez, Valery Gergiev, Jean Claude Casadeseus, Semyon Bychkov, Sylvain Cambreling, Wyung-Chun Chung etc… Titulaire de l’ensemble TM+, premier cor solo des Concerts Colonne, il a participé à de nombreuses créations mondiales comme soliste. Proche du milieu Jazz, il fait également partie du groupe Electro « Ars Fusio »composé de 2 cors,quatuor à cordes, percussions, sax, auxquels se greffe de la musique éclectro.  Eric du Faÿ est le directeur artistique de l’Ensemble Instrumental à Vent de Paris. Professeur de cor des Ecoles Nationales de Musique de Ville d’Avray et de Saint-Cloud, il est fondateur et Organisateur du Concours National « Petites Mains Symphoniques »  pour les petits de 6 à 12ans.

 
 
\"Image\"
Après avoir obtenu une licence de musicologie à la Sorbonne ainsi que deux premiers prix à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris , Bruno Krattli élargit son champ d’action en obtenant un Premier prix de Direction à l’Ecole Normale. Professeur Titulaire de trompette au Conservatoire de Châtillon, ses activités de musicien le conduisent à jouer en soliste (trompette et orgue) dans différents orchestres nationaux (Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de Opéra, Orchestre National de Lyon , entre autres) dans différentes formations de musique contemporaines (Ensemble Ans Nova ; Ensemble Cassiopée)  et à accompagner différents artistes (Les chanteurs Ute Lemper, Renaud, Johnny Halliday, Ray Charles, où le jazzman Ornelti Coleman) , aussi bien dans le domaine de de la variété que du Jazz avec une discographie très diversifiée (Opéra de Paris, Luc Ferrain, Big Band Quoi de Neuf Docteur, Renaud, Ute Lemper, Les Cuivres Français, Michel Musseau, Le Crea) Il est en outre un musicien Studio aguerri (Musique de film, Musique de scène).

 
\"Image\"
Après des études en classes musicales au  Conservatoire de Région de Besançon puis de Rueil Malmaison, il entre au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris dans la classe de hautbois avec les maitres Pierre Pierlot et Maurice Bourgue, Pierre -Yves Artaud pour la musique de chambre et Brigitte Françoise Sappey pour le cycle court d'Histoire de la musique; il obtient ces prix ainsi celui de la Fondation Yehudi Menuhin avec laquelle il effectue une série de concerts autour des concertos de Vivaldi; en orchestre, il participe à plusieurs sessions avec les chefs Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Emanuel Krivine, l'Orchestre Français des Jeunes, l'Orchestre Franco- Allemand  et diverses séries avec les orchestres Pasdeloup, Colonne, Lamoureux en région parisienne ainsi qu\'avec l\'orchestre de Bretagne et Jean Claude Malgoire; membre de l'association  "bémols perplexes" qui vise à la promotion et la diffusion du répertoire d'anches doubles, il réalise avec eux de nombreux projets avec un répertoire allant de la musique renaissance à la période contemporaine, et faisant intervenir des classes de différents conservatoires:rencontres de Clermont -Ferrand, tournées d'été, journées de l'association française de hautbois,etc...Titulaire du Certificat d'Aptitude à l'enseignement du hautbois depuis 1997, il enseigne à l'Ecole Nationale de Mantes en Yvelines, à Courbevoie et à St Cloud.
 
 
\"Image\"
Né en 1974 à  La Havane-Cuba  il débute ses études musicales au Conservatoire Guillermo Tomàs. Quelques années plus tard il obtient les premiers prix de clarinette et de musique de chambre et intègre l’Institut Supérieur des Arts ou il acquiert en 1996 le Diplôme d’Instrumentiste-Professeur de Clarinette. Dans la même année il gagne la place de clarinettiste titulaire de l’orchestre symphonique de Cali en Colombie, ainsi que le poste de Professeur de Clarinette du conservatoire de Beaux Arts. En 2000 il arrive en France et continue ses études au Conservatoire Supérieur de paris, (C.N.R), en Cycle de perfectionnement dans la classe de clarinette de Richard Vieille, le département d’orchestre et de musique de chambre.  Lester Chio est lauréat des Concours Amadeo Roldàn à La havane et du Festival International de Printemps en Corée. Il a fait partie de la World Orchestra  et  l’OFJ, se produisant à la Philharmonie de Berlin, Concertgebouw d’Amsterdam, Gewandhaus de Leipzig etc.. Il fait partie de formations instrumentales comme l’Ensemble à Vents de Paris, avec qui il a enregistré le CD « Pop Art » de Régis Campo. Il est aussi clarinettiste dans l’ensemble « Sortie d’Artistes » avec qui il a joué  en  différents festivals et tournée en France et à l’étranger.
 
 
Image
Frédéric Fèvre a d'abord étudié la guitare qui a été son premier instrument,. Il a par ailleurs suivi une formation professionnelle de "Technicien Son".  Frédéric Fèvre s'est formé au trombone auprès de jacques Bolognesi et Guy Figlionlos, et il a obtenu un premier prix de trombone à l’Ecole Nationale de Musique de Gennevilliers dans la classe de Patrice Hic. Auprès d’Alain Faucher, il s'est formé à la méthode de Robert Pichaureau  (études du son et technique de la décontraction respiratoire) ce qui l'amène à enseigner cette technique à des trombonistes mais aussi fréquemment à d'autres instrumentistes à vent. Frédéric Fèvre joue fréquemment en formations classiques mais aussi au sein de formations de Jazz qui font régulièrement appel à lui.  Il est professeur de Trombone et de Formation Musicale au conservatoire D’Epinay sur Orge et depuis la rentrée 2008 il enseigne le Trombone au Conservatoire de Saint-Cloud.

 
 
\"Image\"
Après avoir eu un diplôme Supérieur dans la classe de Georges Alirol, puis un prix de perfectionnement dans celle de Christel Delaval, Amélie Berson oriente son travail autour de la musique contemporaine et la musique de chambre. En 1992 et 1994, elle est boursière des Ferienkürse Für Newe Musik de Darmstadt à la suite desquels elle enregistre avec le guitariste Didier Aschour un CD consacré à la jeune musique contemporaine italienne. Elle fait partie de l'ensemble l'Instant Donné de 1994 à 1998, travaille avec le théâtre sur plusieurs pièces, et s'intéresse au répertoire de la flûte romantique avec guitare romantique et alto (trio Mario Praz avec D.Aschour et Jacques Maillard). Depuis 1996, elle joue avec Dedalus, ensemble de musique contemporaine se consacrant à la musique minimale et aux partitions à instrumentation libre des années 60 à nos jours.Dedalus est invité dans de nombreux festivals parmi lesquels ; Music we'd like to ear, Sonorité, Musique Action, Densités, L'Audible Festival, Musiques Démesurées, Sonic Protest, EuroMicroFest, Ici l'Onde... Amélie Berson obtient son DE en 1995 et enseigne au conservatoire de Saint-Cloud. Discographie ; Duo, FX studio Milan, 1995- Orchestre Français des Flûtes, ADDA 1991- Charles Koechlin, Skarbo , 1997-The Pizza Problem,V. Bouchot, Lycaon 2000- Rational Melodies, Tom Johnson, 2010.