Vincent Limouzin et le quartet de Jazz Jaster

Concert
Date: dimanche 29 janvier 2012 17:30

Lieu: Auditorium des Avelines

 Photos : Jean-Christophe Dehan

 

 

Jaster, c’est un nom qui au premier abord semble déroutant, mais qui en fait l’est vraiment ; c’est aussi et surtout une histoire de complicité musicale et humaine, qui non seulement est à l’origine de ce quartet, mais contribue en permanence à en faire un véritable groupe dans lequel chaque musicien représente vraiment un quart du tout, soit vingt-cinq pour cent pour les férus de mathématiques (à noter que pour les autres, cela fait vingt-cinq pour cent quand même).

 

 

 

Au sein de Jaster, chacun est à la fois instrumentiste, compositeur, arrangeur, bref acteur de l’aventure musicale, apportant ainsi sa pierre à l’édifice et faisant vivre un univers créatif nourri de musiques (au pluriel bien sûr), mais aussi de peintures, de voyages, de théâtre, de cinéma ou encore de bandes dessinées. L’interaction est au cœur de la musique du groupe, et les influences nombreuses et éclectiques de ces quatre camarades de jeu chaussés de hauts talents font la richesse et l’ouverture du propos artistique. Le jazz (Weather report, Eric Dolphy…), mais aussi les musiques pop (Pink Floyd, King Crimson…), ethniques (Gamelan javanais, Taraf…) ou électroacoustiques, sont autant d’ingrédients indispensables à la saveur unique de Jaster.

 

 

 

Un voyage musical et imaginaire en douze étapes, c’est ce que nous propose “L’irrésistible odyssée du bathyscaphe“ ; pas de première ou deuxième classe dans ce vaisseau spécial, mais tout simplement “la“ classe. Cette odyssée est accessible à tous, le prix du billet étant fixé à une paire d’oreilles, de préférence en état de marche. Carburant de ce voyage initiatique : une musique inclassable, visuelle, protéiforme, ce qui, au-delà de son intérêt intrinsèque, donne également l’occasion rare d’utiliser le mot “protéiforme“.        Thierry “Fantobasse“ Menu

 

 

 

1. Incantation remix (F. Creamer-V. Limouzin-D. Pouradier Duteil-C. Duperray)

 

2. Ya (V. Limouzin)                                               

 

3. Doc Dib (V. Limouzin)                             

 

4. Hermetic Dance (F. Creamer)

 

5. Funny Ghost (C. Duperray)

 

6. JX Recup (F. Creamer-V. Limouzin-D. Pouradier Duteil-C. Duperray)

 

7. Les Zanperlus remix (V. Limouzin)

 

8. Tibet (F. Creamer-V. Limouzin-D. Pouradier Duteil-C. Duperray)

 

9. Crow (V. Limouzin)

 

10. Watch (F. Creamer-V. Limouzin-D. Pouradier Duteil-C. Duperray)        

 

11. Taraf (F. Creamer)                          

 

12. Zone Bleue (V. Limouzin)                          

 

13. Gameland (V. Limouzin)        

 

 

 

 

 

 

 

Vincent Limouzin :

 

vibraphone et électronique, l’ingénieur chimiste du groupe

 

 

 

Véritable médecin des lames, sa polyvalence et son ouverture d’esprit en font un musicien qui n’a pas de prix, si ce n’est le premier, obtenu en percussion au CNSM de Paris. Vibraphoniste et percussionniste, Vincent navigue entre la musique contemporaine (Ensemble inter contemporain, Ensemble 2E2M, etc.), les musiques métisses (Gamelan javanais, Norazia, Marimba mexicaine…), et les musiques actuelles improvisées (ONJ Claude Barthélémy, ONJ Franck Tortiller, Fred Galliano électronique sextet, Collectif À Plusieurs, etc.)

 

 

 

David Pouradier-Duteil : batterie et autres bricoles percussives

 

 

 

Peut-on faire de la musique improvisée lorsqu’on porte un nom composé ? Assurément oui, ces deux paramètres n’ayant aucun lien de cause à effet, si l’on en croit le parcours de ce tambour majeur, avide de rencontres artistiques nouvelles et d’échanges (ONJ Franck Tortiller, Okay Temiz, Michel Legrand, Juan-José Mosalini, Mike Mainieri, Jessye Norman…). Très présent dans le paysage musical de l’hexagone depuis une vingtaine d’années, David est le seul musicien à avoir pour devise “Joue ce que tu vis et vis ce que tu joues !“ D’après ses camarades de jeu, il est également le seul à la comprendre…

 

 

 

François Creamer : chamane des sons, clarinette basse

 

 

 

Diplômé d’état et des tas de fois, ce clarinettiste-compositeur-pédagogue au parcours long et riche est aujourd’hui à la tête d’une véritable bande de sons. Voyageant du world jazz à la musique contemporaine (Luc Ferrari) en passant par le tango (Tomàs Gubitsch) et les musiques de l’Est (Empreintes), François est également le fondateur du GIMIC (Groupe d’Interaction Musicale Improvisation Composition). Refusant les conflits intérieurs du type “Creamer contre Creamer“, ce sorcier des sons a également composé pour le théâtre et la télévision.

 

 

 

Christian Duperray : basses

 

 

 

Ce bassiste aussi électrique qu’éclectique a toujours participé à de nombreuses expériences musicales : fusion (Papa, Wootoo Quartet), blues (Peter Nathanson), chanson rock (Procédé Guimard Delaunay, Brice Kapel), ou encore world jazz (Viviane Ginapé). S’il peut jouer avec la puissance d’un rhinocéros et la légèreté d’une libellule (et inversement !), Christian préfère souvent, au jeu standard de la basse électro-acoustique, celui, plus innovant, de la basse électrique à Cousteau…

 

 

 

 

Adresse
30 ter Bd de la République, 92210 Saint Cloud, France

 

Toutes les Dates


  • dimanche 29 janvier 2012 17:30
 

Propulsé par iCagenda