Concert de flamenco

Concert
Date: samedi 1 décembre 2012 17:30

Lieu: Auditorium des Avelines

Le  trio de flamenco composé de Cristo Cortes, Jean-Baptiste Marino et  Sabrina Le Guen, est l’invité du Conservatoire de Saint-Cloud en cette  dernière semaine de novembre. Sabrina Le Guen qui rencontre depuis  octobre les grandes élèves des classes de danse, animera un atelier  collectif le Samedi 1er Décembre en présence des musiciens.  Avant de se produire en trio pour le concert final, les trois musiciens  auront donné plusieurs concerts commentés à destination des scolaires et  auront ainsi rencontré près de 1300 élèves et spectateurs durant leur  séjour à Saint-Cloud.  

 

 Photos : Jean-Christophe Dehan

 

 

Cristo Cortés, chant

 

 

 

Cristo  CORTÉS est né à Marseille en 1971. Il est issu d’une famille de  chanteurs originaire de la région d’Alméria (Andalousie). Dès l’âge de 6  ans, il se distingue dans les mariages et juergas familiales, puis  rapidement sur scène avec ses frères. En 1996, il entreprend, avec la  grande chanteuse Carmen Linares, une tournée en France et en Espagne où  participe  Antonio el Pipa ainsi que les guitaristes Juan  Carlos Romero et José Maria Bandera, neveu de Paco de Lucia. A Paris,  salle Pleyel, il chante dans une adaptation de La vie brève de Manuel de  Falla avec l’orchestre national d’Ile de France sous la direction de  Jacques Mercier. Pendant l’année 1998, il est invité à chanter au tablao  café de Chinitas de Madrid puis il  accompagne les  danseurs du tablao sévillan Los Gallos. Il participe à la biennale  flamenca de Lyon ainsi qu’à celle de Séville. Il part pour une période  cinq mois à Tokyo avec le danseur Juan Andrés Maya. En 1999, il tourne  aux EtatsUnis,  au Mexique avec le danseur Andrés Marin et en janvier 2001, participe à  l’ouverture du festival de Nimes où participent Tomatito, Nino de Pura,  Manolo Franco et Marina Heredia. De septembre à novembre 2001 il tourne  aux EtatsUnis  et au Canada avec le danseur Alejandro Granado de Séville. En 2002, il  se produit au sein de différentes formations aux EtatsUnis,  en Suisse, en Allemagne, en Grèce, ainsi qu’en Guadeloupe. En 2003, il  chante en première partie de la Paquera de Jerez. En 2004, il entreprend  une tournée en France avec le spectacle Romancero gitano de Federico  Garcia Lorca sous la direction artistique de Vicente Pradal, célébré par  la critique dans Le Monde et Le Figaro. Au mois de mai, il se produit  de nouveau en Guadeloupe en compagnie du jeune danseur de Cordoba,  Manuel Gutierrez Cabello. Cristo CORTÉS est actuellement reconnu comme  le plus grand chanteur français de flamenco, respecté et sollicité par  de nombreux artistes à travers le monde grâce à son timbre de voix  unique et à sa grande connaissance de l’art flamenco (chant, danse,  guitare) associés à une longue expérience de la scène et à de grandes  qualités humaines.

 

 

 

Jean-Baptiste Marino, guitare

 

 

 

Diplômé  d'un DEUG de musicologie après de brillantes études classiques au  Conservatoire National de Région de Saint Maur, Jean-Baptiste Marino a  été radicalement séduit et envoûté par les modulations hardies et  colorées du cante flamenco. En rapport passionnel depuis l'âge de 11 ans  avec l'objet de tout ses délits : la guitare - instrument dionysiaque  par excellence - l'artiste rejoint les contrées espagnoles durant une  période et se distingue dans de nombreux concours. Il échange alors des  accords avec Chano Lobato, Ketama, Juan Manuel Canizares, Mariano  Cruceta, Malou, et plus tard, en France avec Idir, Takfarinas, Juan  Carlos Cacerés, et Louis Winsberg. Novateur et créatif Jean-Baptiste  Marino, se tourne également vers le cinéma pour lequel il interprète la  bande originale du film Gazon Maudit. Alors qu'il prépare ses premières  compositions, il participe à la pièce de théâtre "Le Cid"  présentée au théâtre de la Madeleine à Paris. En 1999, Jean-Baptiste  Marino va jouer au Japon durant six mois, dans l'un des hauts lieux du  flamenco, le tablao "El Flamenco" en tant que premier guitariste de  Mariano Cruceta, danseur madrilène. Ainsi, il a pu faire connaître sa  voix musicale personnelle, qui a été particulièrement bien accueillie,  si l'on en croît la presse spécialisée japonaise. En juillet 2000, c'est  au côté de sept autres artistes que Jean-Baptiste Marino va se produire  tous les soirs, durant le mois, pour le Festival d'Avignon,  et apportera au spectacle un timbre personnel, profond et intime. Ses  compositions d'une réelle valeur poétique sont dès lors à écouter dans un premier album sorti en 1999. Sa collaboration avec Louis Winsberg au sein de la formation Jaleo se traduit par un premier disque éponyme en 2001. Après 100 concerts qui  ont menés le groupe Jaleo à sillonner le monde (Afrique, Europe, Etats  Unis d'Amérique), l'épopée se poursuit en France et à l'étranger.

 

 

 

Sabrina Le Guen, danse

 

 

 

Sabrina  Le Guen reçoit une formation en danse classique dès son plus jeune âge.  En 2009, elle décide de s’installer à Madrid pour perfectionner son art  auprès des grands maestros d’Amor de Dios, un centre de formation  flamenca de renommée internationale. A Madrid, Sabrina multiplie les  expériences et se forme également auprès de Carmen la Talegona au  conservatoire flamenco Casa Patas. A partir de janvier 2010, elle  intervient régulièrement au café Cantante du prestigieux tablao Casa  Patas. Elle intègre ensuite très rapidement la Compagnie de Pedro  Fernandez, avec laquelle elle se produit dans de nombreux centres  culturels de Madrid et fait une tournée en Chine en avril 2010 à  l’occasion du « Arts festival of Beijing ». Actuellement installée à  Paris, Sabrina enseigne le flamenco, dirige sa compagnie et collabore  avec de grands artistes tels que Jean Baptiste Marino, Cristo Cortes,  Alberto Garcia... avec lesquels elle se produit en tant que danseuse à  travers la France.

 

 

Adresse
30 ter Bd de la République, 92210 Saint Cloud, France

 

Toutes les Dates


  • samedi 1 décembre 2012 17:30
 

Propulsé par iCagenda